Problématique posée et contexte :
Notre SIGiste dispose de deux couches shapefile :
une couche qui contient des polygones,
une couche qui contient des points.

Il existe une relation spatiale entre ces deux couches : les points sont situées dans les polygones.
Mais au sein d’un polygone, il peut y avoir plusieurs points positionnés.
Nous sommes donc en présence d’une relation 1 polygone → 0..n points.

La problématique du jour est de rapatrier l’ensemble des champs des points, au sein de la couche « polygones », pour qu’à chaque polygone soient associées les données attributaires des points qu’il contient.

Le conseil Impuls’Map :
Passer au SGBDS ! Et notamment à PostgreSQL / PostGIS  qui s’interface parfaitement aussi bien avec QGIS qu’avec ArcGIS.

La gestion des relations entre les tables sera ainsi très simple à mettre en place, en la paramétrant soit directement dans la base de données par l’exploitation de vues basées sur une jointure spatiale et câblées ensuite dans le logiciel SIG, soit en créant la relation spatiale directement dans le logiciel SIG.

Si vous utilisez ArcGIS , explorez les fonctionnalités offertes par les classes de relation .

Vous avez des besoins en termes de cartogérance ? d’assistance pour développer votre projet SIG ?

Bienvenue sur le site d’Impuls’Map !

Fondatrice & CEO d'Impuls'Map Impuls'Map vous offre toute la puissance des SIG grâce à son équipe d'ingénieurs experts !
Besoin d'une prestation de Cartogérance, d'Ingénierie, de Conseil ou une Formation SIG ?
Contactez nous !

Booster votre SIG !

  • © 2016 Impuls'Map | Mentions légales | Crédits