Grâce à ce tutoriel, vous allez apprendre à créer une base de données géographique avec le logiciel SGBD PostgreSQL et sa cartouche spatiale PostGIS.

Le what for du tuto... selon Impuls'Map !

L’instant WIKI

La cartouche PostGIS spatialise le serveur de bases de données PostgreSQL.
Ce qui permet de l’exploiter comme une base de données SIG.


Les pré-requis

Ce tutoriel admet donc comme pré-requis :
– l’installation préalable de PostgreSQL, mais également …
– de son extension PostGIS.

Suivre le tutoriel pas à pas…

Étape 1 - connexion au serveur PostgreSQL

Se connecter au serveur PostgreSQL au sein duquel on souhaite créer la base données.

ImpulsMap-Tutoriel-CreerUneBdPostgis1-ConnexionServeur

Enregistrer

Enregistrer

Il reste encore... à réaliser !

90%

Étape 2 - Ajouter une BD

Se placer sur « Base de données » → clic-droit → « Ajouter une base de données… »

Ajouter Une Base De Donnees PostGIS

Il reste encore... à réaliser !

80%

Étape 3 - Paramètres de la base de données

Dans la fenêtre « Ajouter une base de données », puis dans l’onglet « Propriété »

« Nom » : saisir le nom que vous souhaitez attribuer à votre base de données.

« Propriétaire » : sélectionner le rôle qui sera propriétaire de votre base de données.
Attention, ce choix aura nécessairement une incidence sur les droits accordés à ce rôle sur la base de données !

« Commentaire » : saisir une description de la base de données.

Propriétés Base de données PostGIS

Il reste encore... à réaliser !

60%

Étape 4 - Definition de la base de données

Dans l’onglet « Définition »

« Codage » : sélectionner le codage des données dans la liste de choix.
Le codage correspond à la manière dont sont stockées les données dans les tables et les index. Une fois la base de données créée, il ne sera pas possible de le modifier.
UTF8 est recommandé.

« Modèle » : le choix d’un modèle de base de données vous permet d’importer automatiquement la structure, les paramètres et éléments d’une base de données déjà existante.

Attention !! C’est l’étape qui va permettre d’attribuer à la nouvelle base de données sa dimension géographique !

Lors de l’installation de l’extension PostGIS, une base de données « PostGIS » (et donc spatiale) modèle a été créée. Si vous souhaitez que votre base de données soit spatiale, sélectionnez ce modèle.
Si vous ne souhaitez pas que la base de données soit spatiale, utilisez le modèle de base de données par défaut créé lors de l’installation de PostgreSQL.

« Tablespace » : l’espace de tables est un espace de stockage physique où seront stockées les données. Il peut être défini au niveau du groupe de base de données, de la base de données, des tables, des index, des schémas.

Il permet notamment, si on ne choisit pas le tablespace par défaut :

  • de gagner en performance : en stockant des données ou index sur un disque disposant de plus d’espace, ou sur un disque plus performant (SSD), en permettant de dissocier le stockage des tables et des index…
  • de créer une architecture dissociant les données et la partie logicielle de PostgreSQL et d’accroître leur disponibilité. En cas de mise à jour de PostgreSQL, les données ne seront pas écrasées.

Chaque architecture étant propre à chaque structure, pour ce tutoriel, nous laisseront le tablespace par défaut.

« Limite de connexion » : nombre de connexions entrantes sur la base de données.
Par défaut, ce nombre est illimité. Il correspond au paramètre « -1 » .

Définition Base de données PostGIS

Les paramètres de base et essentiels à la création d’une base de données avecPostgreSQL/PostGIS via pgAdmin sont maintenant saisis.

Il reste encore... à réaliser !

20%

Étape 5 - Valider la création de la BD PostGIS

 Cliquer sur « OK »

Valider création Base de données PostGIS

Il reste encore... à réaliser !

10%

Étape 6 : Vérifier que la base de données a bien été créée

Vérifier Création Base de données PostGIS

Si vous avez créé une base de données spatiale, vérifiez que les composantes liées à PostGIS ont bien été créées (Extensions « postgis », table « spatial_ref_sys », schémas, vues « geography_columns », « geometry_columns », « raster_columns », « raster_overview », … entre autres).

Composantes Base de données PostGIS

Il reste encore... à réaliser !

0%
Firework

Ce tutoriel est terminé !!

La base de données « Tutoriel» a été créée et dispose de fonctionnalités spatiales lui permettant d’être exploitée dans un SIG bureautique ou au sein d’applications web cartographiques.
Cette manipulation a été effectuée grâce au SGBD PostgreSQL et à sa cartouche spatiale PostGIS.

Ce tutoriel a été réalisé avec les logiciels PostgreSQL 9.4 et l’extension PostGIS 2.1
Pour en savoir + …

Vous avez aimé ?
Alors dites-le avec des , des likes, des tweets, des shares et des commentaires … !

On vous gâte…
Toujours + de tutoriels Impuls’Map !!

Question Chat Impuls'Map Jointure Spatiale Multiple

[Question Chat] Réaliser une relation spatiale 1..n à partir de shapefile dans QGIS ?

| Bavargade cartographique | No Comments
Problématique posée et contexte : Notre SIGiste dispose de deux couches shapefile : une couche qui contient des polygones, une couche qui contient des points. Il existe une relation spatiale...

[Actu] Impuls’Map assiste le SMB dans la migration de son WebSIG vers Arcopole Pro

| Bavargade cartographique | No Comments
Le Syndicat Mixte du Beaujolais a acquis un webSIG chez GEOMAP-IMAGIS  il y a quelques années, initialement basé sur une solution exploitant : PostGIS + QGIS + Mapserver + Webville...

Créer une carte web interactive avec Leaflet et des données Geojson externes

| Bavargade cartographique, Tutoriels SIG | No Comments

Tutoriel video by Impuls’Map pour apprendre à créer une carte web interactive, à partir de la librairie javascript Leaflet et exploitant des données geojson stockées dans des fichiers externes

Tutoriel Impuls'Map - Trigger suivi mises à jour PostgreSQL PostGIS

Créer un trigger de suivi des mises à jour dans PostgreSQL et PostGIS

| Bavargade cartographique, Tutoriels SIG | No Comments

Grâce à ce tutoriel, vous allez apprendre à créer un trigger pour pouvoir enregistrer et suivre les mises à jour effectuées au sein d’une base de données PostgreSQL. Et comme Impuls’Map est dédié aux SIG, nous effectuerons ce tutoriel au sein d’une base de données détenant l’extension spatiale PostGIS et à partir de données à dimension géographique, exploitables dans un SIG.

Bienvenue sur le site d’Impuls’Map !

Fondatrice & CEO d'Impuls'Map Impuls'Map vous offre toute la puissance des SIG grâce à son équipe d'ingénieurs experts !
Besoin d'une prestation de Cartogérance, d'Ingénierie, de Conseil ou une Formation SIG ?
Contactez nous !

Booster votre SIG !

  • © 2016 Impuls'Map | Mentions légales | Crédits